Ambroise Aubrun (né en 1988) débute ses études de violon à l’âge de 5 ans au Conservatoire de Nice, où il obtiendra ses premiers prix de violon, de musique de chambre et de musique baroque. Admis à l’âge de 15 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Roland Daugareil et Serge Pataud, Ambroise y obtiendra son Diplôme de Formation Supérieure quatre ans plus tard avant d’intégrer la classe de Suzanne Gessner en cycle de perfectionnement au CRR de Paris. Il est ensuite admis à l’Université de Californie de Los Angeles (UCLA) où il poursuivra ses Master et Doctorat (D.M.A.) auprès de Guillaume Sutre avant d’obtenir son Artist Diploma à la Colburn School de Los Angeles en tant qu’élève de Martin Beaver (quatuor Tokyo).

Depuis son premier récital à l’âge de 14 ans, Ambroise se produit en tant que soliste et chambriste dans divers festivals à travers les Etats-Unis et l’Europe, tels que le festival de Loudun, les Sundays Live (LACMA, Los Angeles), la Dilijan Chamber Music Series (Khachaturian Grand Hall, Yerevan), Incontri in Terra di Sienna (Italie), Pacific Serenades (Californie), Colburn Chamber Music Society (Zipper Hall, Los Angeles), Sonnets and Sonatas (Hammer Museum; Getty Auditorium, Los Angeles), Le Salon de Musiques (Dorothy Chandler Pavilion, Los Angeles), et le festival de Barbizon.

Pendant la saison 2016-17, Ambroise se produit en soliste avec l’Orchestre de Chambre Kaleidoscope à Los Angeles, l’ensemble les Déconcertants (Paris), le Culver City Orchestra (Los Angeles), ainsi qu’en récital à Los Angeles, Santa Barbara et Paris. Il a enregistré son premier disque pour le label Hortus en Mars dernier, à paraitre durant l’automne 2017. Ambroise est nommé professeur de violon et co-directeur du département de musique de chambre de l’Université de Californie, Los Angeles pour l’année scolaire 2016-17 pour remplacer Guillaume Sutre, ainsi que professeur de violon à l’Université de Californie, Santa Barbara.

Sa passion pour la musique de chambre l’a amené à partager la scène avec des personnalités telles que les membres des quatuors Ebène et Borromeo, Jean-Yves Thibaudet, Kevin Fitz-Gerald, Fred Sherry, Clive Greensmith, Guillaume Sutre, Antonio Lysy, Movses Pogossian, Steven Vanhauwaert, Roland Kato, Richard O’Neill, Martin Chalifour (violon-solo de l’orchestre de Los Angeles), Carrie Dennis (alto-solo du LA Phil), Brian Chen…

Lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, (lauréat de la fondation Langart, Prix Charles Oulmont (Fondation de France), vainqueur du concours “All stars” de UCLA, vainqueur du “Atwater Kent competition, 2ème prix du concours London Virtuosi, premier prix du concours Vatelot), Ambroise s’est produit en soliste avec orchestre à plusieurs reprises dans les concertos de Sibelius, Weinberg, Joachim et de Bruch, ainsi que dans la 1ère rhapsodie de Bartók et Per una Cabeza de Carlos Gardel.

Ambroise a créé plus d’une quinzaine d’œuvres, et a collaboré avec des compositeurs tels que Eric Tanguy, Mark Carlson, Paul Chihara, Juan Colomer, Roger Bourland. Il a également donné la première représentation Arménienne de Black Angels de Georges Crumb au Khachaturian Opera Hall de Yerevan, ainsi que la première représentation Américaine du quintette de Jean Cras au Dorothy Chandler Pavilion (Los Angeles).

Il joue un violon de Matteo Goffriller que lui prête généreusement la fondation Langart.

Il se produit également dans des salles telles que le Hollywood Bowl, les Nokia, Dolby et Greek Theaters, dans des styles moins classiques avec des chanteurs comme Marc Antonio Solis, Gloria Trevi, Harout Balyan et Pink Martini.

Eng | Fr